Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note de synthèse de l'étude Personalizing the Shared Autonomous Third Space

Publié le par Michel Rousseau

#SmartCity #SmartMobilités #VéhiculeAutonome

Selon la dernière étude d'ABI Research, la technologie sans chauffeur provoquera une transformation profonde de la mobilité personnelle, permettant aux consommateurs d'abandonner la possession coûteuse de véhicules et de convoquer selon leurs besoins des véhicules en libre partage . ABI Research prévoit que ceci transformera l'intérieur du véhicule, les constructeurs automobiles concevant ce dernier pour être reconfigurable selon les besoins individuels et les préférences de quiconque utilisera le véhicule.

«Les équipementiers automobiles et les autres nouveaux arrivants de l'automobile ont imaginé l'intérieur du véhicule sans conducteur depuis un certain temps, se concentrant généralement sur le fait que le fonctionnement totalement autonome éliminera toutes les préoccupations habituelles de distraction du conducteur et permettra à l'occupant de s'engager complètement dans d'autres tâches, » explique James Hodgson, analyste de l'industrie chez ABI Research. "Mais ils doivent maintenant considérer comment ils peuvent offrir une expérience personnalisée dans le véhicule pour les consommateurs qui ne seront pas propriétaires de la voiture qu’ils utilisent. »

ABI Research prévoit qu'il y aura plus de 11 millions de véhicules partagés fonctionnant sans chauffeur en circulation sur les routes du globe d'ici 2030, ceux-ci desservant en moyenne 64 utilisateurs par véhicule. Chaque véhicule répondra à ses propres exigences au niveau du troisième espace partagé.

Les concept cars récents, y compris le Volkswagen I.D. Buzz, Rinspeed Oasis et Chrysler Portal, ont tous trois des intérieurs physiquement et numériquement reconfigurables, permettant aux passagers de les adapter à différents cas d'utilisation tels que la Voiture comme Espace Vivant ou la Voiture en tant qu'Institut. De plus, la plate-forme Ignite, récemment annoncée par Harman, identifie la personnalisation comme l'un des éléments clés de la gestion des véhicules connectés.

"Le Volkswagen Sedric, dévoilée au Salon de l'auto de Genève, est le premier exemple d'un concept car OEM qui ne comporte aucun des contrôles conventionnels de conduite du véhicule et qui n'est pas du tout représentatif de l'expérience de conduite conventionnelle", conclut Hodgson. «La fourniture d'un service de mobilité sans faille, avec un espace intérieur adaptable capable de répondre aux besoins, aux goûts et aux préférences exclusifs du consommateur deviendra de plus en plus l'objectif des OEM lorsqu'ils basculeront des vendeurs de voitures aux fournisseurs de services».

Synthèse de l'étude Personalizing the Shared Autonomous Third Space

Commenter cet article